L’AVIS DES MAIRES ET DES ÉLUS LOCAUX SUR LE FONCTIONNEMENT ACTUEL DE LA MÉTROPOLE DE LYON

45 maires de la Métropole de Lyon ont pris position pour contester l'actuel fonctionnement de cette collectivité. Ils remettent en cause non seulement son fonctionnement, mais aussi sa nature même de collectivité à statut particulier.


Sollicité par de très nombreux élus, le Sénateur du Rhône Étienne Blanc, avait pris l'initiative de déposer un amendement à la loi dite "différenciation, décentralisation, déconcentration et simplification" (3DS) examinée en juillet en 1ère lecture au Sénat, pour que la Métropole de Lyon redevienne une collectivité de droit commun.

Il s'agissait évidemment d'un "amendement d'appel", cette modification ne pouvant raisonnablement se mettre en œuvre au détour d'une loi de décentralisation, lequel appel a été entendu par Mme la Rapporteur du texte, ainsi que par François-Noël Buffet, Président de la commission des lois.


Ils se sont engagés, moyennant retrait de l'amendement, à saisir la délégation sénatoriale aux collectivités territoriales et à la décentralisation, pour que soient examinés avec précision les avantages et les inconvénients du statut de l'actuelle Métropole, et le cas échéant que soient indiqués les moyens de remédier aux dysfonctionnements constatés.

Nous en sommes là en cette fin du mois de septembre.


Pour alimenter les travaux de cette délégation, le Sénateur Étienne Blanc propose à l’ensemble des élus métropolitains de recueillir leur avis, à travers un questionnaire dédié qui permettra de mieux connaitre l'état d'esprit des élus, ceux des petites comme des grandes communes, dans leur diversité politique, pour que le travail du Sénat, à travers sa délégation aux collectivités territoriales, soit utile et impartial.


Vous êtes Maire ou élu local dans une commune de la Métropole ?

Donnez votre avis ! Répondez au questionnaire disponible en ligne :

https://forms.gle/wqx2HorjQT94JVZW6


Posts récents

Voir tout

En tant qu’avocat, mais aussi tout au long de ma vie politique, j’ai toujours été un ardent défenseur des libertés individuelles et des libertés publiques. Libertés des collectivités territoriales, li

avec mes collègues du Sénat, où nous avons eu l’occasion d’échanger avec les plus hautes autorités - Président de la République, Premier Ministre, Président de l'Assemblée Nationale, Ministre des Affa